YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

Publié le par René le Senior

Je ne puis clore ce voyage sans vous présenter quelques particularités birmanes, tels que le "sourire birman" , les diverses rencontres, les moines et un dernier clin d'oeil sur Yangon.

LES SOURIRES BIRMANS
C’est une des premières choses qu’on remarque quand on voyage en Birmanie… Quelle est cette étrange pâte jaunâtre dont se badigeonnent le visage les femmes et les enfants? Les hommes aussi, mais dans une moindre mesure… Et bien c’est du tanaka (ou thanaka), le produit de beauté préféré des femmes birmanes.

Le tanaka: anti-rides et anti-coup de soleil

Elles s’en enduisent le visage, soit avec juste deux gros ronds dessinés sur les joues, ou alors avec des dessins artistiques. Les enfants en ont parfois le visage complètement recouvert. Le tanaka a un effet rafraîchissant sur la peau, protège des coups de soleil et aide à lutter contre l’acné. En plus, il a des vertus anti-ride et anti-mycosique! Rien que ça… 

Issu de l’arbre à tanaka, qui pousse en Birmanie, on le trouve sur les marchés à l’état de buchettes. Les Birmans rappent le bois pour en faire de la poudre et ensuite ils rajoutent de l’eau. On peut aussi en acheter en boîte, déjà tout préparé, c’est beaucoup plus simple!
Source et informations :http://www.leblogdesarah.com/secret-de-beaute-en-birmanie-le-tanaka/

(Cliquer dans les photos pour les agrandir)

YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

 

D'autres visages et sourires, ne sont-ils pas magnifiques ?

YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

 

LES RENCONTRES
Celles-ci sont toujours imprévisibles mais tellement surprenantes.
Des enfants trient des légumes dans la bonne humeur (ici pas de smartphone...)
-Ailleurs les mères attendant la sortie de l'école
- jeune enfant sur le dos de son buffle,
quand à l'autre il assure la baignade de ses animaux,
puis des charpentiers procédant à la construction d'une demeure en bambou, sans clous ni marteau...

YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

 

LES MOINES

Durant notre séjour nous avons croisé pratiquement tous les jours les moines bouddhistes, dans les rues et chemins ruraux, en particulier le matin de bonne heure pour recueillir les dons en nourriture ou argent, afin d'assurer les repas journaliers dans les monastères.

Dans l'Ordre bouddhiste les moines ne doivent ni posséder d'argent ni avoir un contrôle sur celui-ci, et ainsi observent-ils la « pauvreté » dans le sens du monachisme chrétien. En tant que moines ils doivent s'abstenir de toute sorte de rapport sexuel, ainsi observent-ils la « chasteté ».

Lorsqu'il est question de moines bouddhistes, les pensées ont tendance à se diriger vers des hommes au crâne rasé, avec des bols dans la main pour demander l'aumône. Pourtant, les véritables moines Bouddhistes sont loin de cette image stéréotypée véhiculée par les divers médias.
Informations détaillées suivre le lien : https://www.bouddhiste.net/comprendre-le-bouddhisme/histoire-du-bouddhisme/les-moines-bouddhistes/

Deux photos de femmes moines
Toutes les traditions bouddhistes présentent des religieuses, mais leur statut est différent selon les pays.  Comme pour les moines, dans les différentes cultures bouddhistes d'Asie, il y a de nombreuses variations dans l'habit des religieuses ainsi que dans les conventions sociales.

Informations détaillées : https://fr.wikipedia.org/wiki/Religieuse_(personne)

YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

 

RETOUR YANGON ET FIN DU VOYAGE

Tout à une fin. Notre voyage s'achève mais avant de prendre l'avion, nous jetons un dernier regard sur le monument le plus emblématique de la Birmanie, la Pagode  Shwedagon.
Notre périple aura duré un mois, au cours duquel nous n'avons rencontré aucun problème. Ce qui est important pour conserver un souvenir impérissable.

YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)
YANGON-BIRMANIE (10ème/10)

 

Voici une vidéo de Christian MOUTON qui retrace exactement ce que nous avons vu, admiré et apprécié, tant auprès des habitants que de tous les lieux visités, durant un mois.
Ceci a été possible grâce à notre choix de voyager en individuel avec l'aide d'un agent sur place auprès de qui nous avons loué le service d'un chauffeur avec son véhicule et la réservation des petits hôtels locaux. Ainsi les dépenses sont TRES nettement inférieures par rapport aux prestations des voyagistes inernationnaux, surtout pour cette durée.

 

Ainsi s'achève la présentation de mon voyage en Birmanie.  
             J'espère qu'elle ne vous aura pas déçue.

                           Je vous en remercie.

« Le voyage est une espèce de porte par où on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. »
« G de Maupassant »

 

Publié dans Birmanie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'avais raté cet article!!! Magnifiques portraits que tu nous offres. Elles sont toutes belles ces femmes et comme tu l'écris le sourire de leur regard est encore plus remarquable. Crois tu que ce produit qui semble avoir beaucoup de succès vu les résultat se trouve dans nos contrées??? Je l'acheterais tout de suite !:-) Merci de nous faire rever!!! Bises
Répondre
R
J'en suis heureux pour toi. Malgré les contraintes du pays, la population croit en l'avenir. Quand au "Tanaka" c'est le produit local bio, réalisé par les habitants. A mon avis, il protège surtout la peau des effets néfastes du soleil et des intempéries. Bref ! c'est bien le produit national surtout dans les campagnes. Bises
M
Bonsoir René,
Quel plaisir de voir ces gens toujours sourire, on devrait prendre exemple sur eux, et pourtant leur vie n'est pas toujours rose ! Magnifique reportage, j'ai beaucoup aimé !
Bonne soirée.
Bises.
Répondre
R
Bonjour Martine
En effet ! tu as bien raison, mais nous sommes dans deux mondes tellement différents. Merci pour ta visite, à bientôt!. Bises
M
J'ai revu tous ces sourires avec un grand plaisir, c'est vraiment un peuple accueillant qui donne envie de mieux les connaître et d'aller visiter leur joli pays. Merci d'avoir reposté. J'espère que tu vas bien. Bisous
Répondre
R
Merci Manou. Ca peut aller au niveau santé, malgré quelques problèmes. De plus, le site ne reconnait plus mon adresse mail. Il faut attendre quinze jours, on verra bien. Bonne journée. Bises
B
Très intéressant reportage dans lequel la cordialité des Birmans, leur sens de l'hospitalité ont bien été captés. On trouve aussi le tanaka avec le même usage pour les peaux féminines à Madagascar. Vos photos des femmes au tanaka sont superbes.
Répondre
R
Merci Bernard pour votre billet. Comme j'ai été ébloui par ce pays, c'est avec plaisir que je partage mes souvenirs. Bonne journée.
A
J'ai visité de nombreuses pagodes en Chine, au Japon, en Thaïlande, au Vietnam et en Malaisie au fil des ans. Mais la pagode Shwedagon est la plus impressionnante et la plus spectaculaire que j'aie jamais vue. Nous avons passé quelques heures à marcher dans la grande zone pour profiter de toutes les expositions et sites touristiques.
Répondre
G
En fait, je n'apprécie pas beaucoup Yangon bien que ce soit l’ancienne capitale de la Birmanie qui reste encore aujourd’hui la capitale économique du pays. Pour faire la comparaison avec les villes au Vietnam, au Laos ou au Cambodge, Yangon rest moins charmante et moins connue.
Répondre
M
Déçue ! tu plaisantes je pense...c'est si beau et les sourires de ces gens sont adorables. Ils sont naturellement accueillants. bises
Répondre
R
Merci Manou. C'est exactement cela. Je garde une souvenir impérissable de ce pays. Je vais pouvoir enfin visiter à nouveau les blogs. A bientôt. Bises