PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

Publié le par René le Senior

Je vous propose de redécouvrir mon itinéraire en Birmanie. Nous allons nous retrouver entre Bagan et le Lac Inlé, une petite ville ordinaire mais tellement représentative de la Birmanie.

Nous voici à PINDAYA, situé à 1 200 m d'altitude, célèbre pour sa grotte aux  8 000 bouddhas. Une des plus belles d'Asie, ce qui justifie le détour. Cette petite ville s'étale au bord d'un lac.
Cette région est habitée par le peuple Danu, une minorité ethnique. Nous sommes dans une région de hauts plateaux très fertiles.

 

Nous resterons ici quelques jours pour visiter le village, la fameuse grotte aux  Bouddhas, puis une petit trek est prévu pour aller à la rencontre des habitants dans les campagnes et découvrir cette dernière où on y cultive du maïs, du blé, des pommes de terre, du gingembre et autres cultures vivrières.
Le village est construit autour d'un lac naturel.
(Cliquez dans les photos pour les agrandir)

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

 

Le marché local
Dans un premier temps, dès les premières heures de la matinée nous nous sommes baignés dans l'ambiance du marché traditionnel Birman, haut en couleur et surprenant par sa diversité.
 

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

 

L'après midi de cette première journée a été consacrée à la visite de la grotte de Pindaya.


Pindaya est surtout connue pour cette grotte qui héberge des milliers de statues de bouddha. L’accès final se fait par un escalier d’une petite centaine de marches ou possibilité de prendre l’ascenseur, ce que nous avons fait.
A l'intérieur nous sommes saisis par le nombre impressionnant de bouddhas, mais la visite est justifiée. Aucun regret.

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

 

Un trek (modeste...) à Pindaya

Le lendemain, au petit matin, en compagnie d'un guide et d'un assistant nous partons à pieds depuis l’hôtel pour un petit trek. On ne s’est pas lancé dans la grande aventure car, dans le petit groupe il y a des marcheurs modestes. Nous avons donc opté pour une marche à la journée dans les plantations de thé sur les hauteurs de Pindaya, puis à travers champs où nous découvrons de nombreuses cultures et en particulier la récolte du gingembre.
Nous traversons des petits villages, puis en fin de journée nous arrivons dans un village Danu, où nous passerons la nuit.
J'ai donné un coup de main pour piler le maïs dans la cour de la ferme.

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

 

Voici notre "gîte" tout à fait à la mode birmane. A même le sol sur des nattes, mais quand ont est fatigué on arrive à dormir.

Toujours un accueil particulièrement chaleureux auprès des habitants, qui eux, voient rarement des "étrangers" dans leur village.


Dès le début de la matinée c'est le départ pour Pindaya à bord d'un attelage "remorque-motoculteur" toujours à travers la campagne, après avoir salué nos hôtes. Il est certain que nous effectuons des découvertes à bord de cet engin agricole, cela change des moyens de transports habituels...

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
 
La minorité Danu

Cette partie de l’état Shan abrite de nombreuses minorités ethniques principalement Danu et Pa O.

Nous avons eu tout loisir pendant cette journée de randonnée à faire connaissance avec cette population particulièrement accueillante. Dans la traversée des petits villages nous avons visité une école à la très grande surprise des écoliers et de la maîtresse. Mais quel accueil chaleureux !

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

 

Voici un aperçu de la campagne birmane à Pindaya. L’avantage indéniable de Pindaya est qu’il fait frais, ce qui nous a permis de randonner calmement.
Les dernières photos représentent les outils agricoles encore utilisés par les paysans, comme au moyen âge chez nous.


 

PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)
PINDAYA-BIRMANIE (8ème Partie/10)

Cette avant dernière étape se termine, la prochaine LAC INLE

 

              Merci pour votre visite, à bientôt !

Publié dans Birmanie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JACQUELINE 10/09/2021 08:20

Images d'une autre façon de vivre que tu nous offres par cette belle série de souvenirs. Comme l'écrit Martine, au de là de la beauté,on ne peut que remarquer le fossé qui nous sépare d'eux!!
Bises

René 10/09/2021 11:50

Et oui ! des mondes différents sur la même planète... on n'en revient pas indifférent, c'est ça la richesse des voyages. Bonne journée. Bises

Martine 08/09/2021 19:29

Quand on voit la misère dans ces pays là, on se dit que l'on n'est quand même pas malheureux. De grandes ressemblances avec le Vietnam, que nous connaissons, mais en plus pauvre ! Encore un bon anniversaire, et pleins de bons voyages en perspective ! Bises.

René 10/09/2021 11:48

En effet ! il y a encore des progrès à faire pour ce pays et pour diverses raisons...Mais bon ! chaque pays a ses problèmes. Merci et bonne fin de semaine. Bises