Le Caire - Egypte

Publié le par René le Senior

 

Voici le dernier article sur l'Egypte, où dans le cadre de sa profession d'enseignante, ma fille a demeuré au Caire durant deux années. C'est un séjour qu'elle n'a pas regretté compte tenu de son adaptation rapide et d'une culture  enrichissante dans de nombreux domaines. Cela lui a été facilité par les deux années précédentes passées à Hurghada.
Le Caire est une immense capitale,  traversée par le fleuve du Nil. Le cœur de la ville abrite la place Tahrir et le musée égyptien du Caire, un trésor d’antiquités avec ses momies royales et le trésor du pharaon Toutânkhamon.
Non loin du musée se trouve Gizeh avec ses légendaires pyramides et la statue du Sphinx, dont la construction date du XXVIe siècle av. J.-C.
Dans le quartier boisé de Zamalek sur l'île de Gezira, on peut admirer une vue panoramique de la ville depuis la tour du Caire, qui s’élève à 187 m d’altitude.

La ville actuelle présente une grande diversité urbanistique et architecturale. Le centre historique de la ville comprend le Vieux Caire (quartier copte où se trouvent la forteresse de Babylone et le musée copte) ainsi que le quartier islamique, classé au patrimoine mondial de l'humanité, où se trouvent la citadelle de Saladin et le grand souk (Khân al-Khalili).
Le Caire compte également de nombreuses mosquées
, dont la mosquée Al-Azhar qui abrite également l'une des plus anciennes universités au monde. Centre névralgique de la ville moderne, la place Tahrir est devenue l'emblème de la révolution égyptienne de 2011. À l'ouest se trouve la ville de Gizeh et la nécropole antique de Memphis, avec ses trois grandes pyramides, dont la pyramide de Khéops. Au sud se trouve le site de l'antique ville égyptienne de Memphis.

Source et informations :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Caire

(Cliquez dans les photos pour les agrandir)

Le Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - EgypteLe Caire - Egypte

 

Lieu où ma fille a demeuré dans un quartier agréable au sein de la population Egyptienne. Cet appartement était relativement proche de son lieu de travail au sein du Lycée International Balzac.

Le Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - Egypte

Le Lycée International Balzac est un établissement scolaire privé de droit local égyptien. Il prépare les enfants de toutes nationalités à une formation d'excellence en français et arabe.
Il assure l'enseignement de l'arabe, de l'anglais, de l'espagnol et du français.
Il dispense les programmes officiels d'enseignement général du Ministère de l'Education nationale française. Il prépare ses élèves au diplôme du Baccalauréat français.
Il favorise l'ouverture des savoirs et sensibilise les élèves à une approche interculturelle par le biais des voyages scolaires en France et dans différents pays.

 

Le Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - Egypte
 Le Nil et l'Egypte

En Égypte, on ne plaisante pas avec le Nil, cas concret :  La chanteuse Sherine Abdel Wahab a été condamnée  à six mois de prison après avoir répondu à l’un de ses fans qui lui demandait de chanter « Avez-vous bu l’eau du Nil ? » : « Tu attraperais la bilharziose – une maladie due à des parasites –, bois plutôt de l’Evian », avait-elle rétorqué. Au-delà de la sévérité du jugement, l’affaire est révélatrice : l’identité de l’Égypte est intrinsèquement liée au Nil.

Le plus long fleuve du monde assure 97 % des besoins en eau du pays. Un équilibre aujourd’hui menacé par le « grand barrage de la Renaissance éthiopienne » (GBRE), construit dans l’État de Benishangul-Gumuz en Éthiopie, sur le Nil Bleu, le bras oriental du fleuve. Bâti à près de 70 %, le GBRE est considéré par L’Égypte comme une menace existentielle.

Source et suite de cet article sur :  https://www.la-croix.com/Journal/LEgypte-perd-maitrise-Nil-2018-03-20-1100922121

Le Caire - Egypte
Le Caire - Egypte
Le Caire - Egypte
Le Caire - Egypte
Plateau de Gizeh

On accède au site de Gizeh par la route des pyramides (sharia El-Ahram) qui passe par Nazlet el-Samman, dans la banlieue de Gizeh. A noter que le plateau est bordé à l'Est par l'urbanisation galopante du Caire moderne dont les derniers bâtiments s'arrêtent aux pieds du plateau mais qui s'étendent de plus belle aux "jardins des pyramides", un nouveau quartier situé sur le côté Ouest du plateau et qui est probablement appelé à s'agrandir encore.

Le plateau de Gizeh est l'un des sites historiques les plus connus au monde. Géologiquement, il ne s'agit que d'un plateau rocheux en surplomb de la vallée du Nil qui n'est en rien différent des autres plateaux de la région. Si il est si connu c'est qu'il abrite la nécropole de Gizeh, un très grand complexe funéraire essentiellement utilisé sous la IVe dynastie et dont les trois principales tombes sont les plus grandes pyramides d'Egypte. Ce plateau accueille aussi un grand nombre d'autres bâtiments, comme des temples, un village de travailleurs, le Sphinx, etc.

Source :  https://www.merveilles-du-monde.com/Pyramides-d-Egypte/Plateau-de-Gizeh.php

Géologiquement, c'est un plateau calcaire. Il est relativement uniforme comme le prouve la constance de sa roche et la présence de nombreuses cavités naturelles creusées par l'érosion dû aux vents. Il est nivelé, mais ce nivelage a été réalisé par les égyptiens anciens. D'ailleurs un monticule a été conservé pour servir de base à la pyramide de Khéphren, évitant ainsi la taille de nombreux blocs. Si le plateau est aride - aucune végétation n'y pousse de nos jours - il s'agissait à l'époque d'une zone végétalisée comme l'était toute la région. En effet, il y a un peu moins de 4500 ans cette région n'était pas désertique mais présentait un paysage de savane, ce qui nous parait étonnant de nos jours. De plus, pour poursuivre sur la géologie locale, il faut savoir que le Nil avait un bras qui serpentait plus à l'Ouest de son lit, ce bras passait aux pieds du plateau de Gizeh, apportant le limon nécessaire aux cultures jusqu'aux plaines sous le plateau. Mais le temps a passé et ce bras s'est déplacé, de nos jours il n'existe plus.

Le plateau surplombe la ville de près de 40m de hauteur, à la limite Sud-Est. Il n'est pas tout à fait plat puisqu'il descend légèrement vers le Nord-Ouest avec une pente d'un peu plus de 5 degrés. La partie Sud du plateau est délimitée par deux failles formant une pointe.
 

 

Le Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - EgypteLe Caire - Egypte
Le Caire - EgypteLe Caire - EgypteLe Caire - Egypte

              Ainsi se termine ce rapide aperçu sur l'Egypte.

                 Merci pour votre visite, à bientôt ! 

 

Publié dans Egypte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JACQUELINE 24/05/2020 10:42

je n'ai séjourné que deux petits jours au Caire. Et je le regrette. J'avais prévu d'y retourner pour visiter toutes les mosquées dont on voit les minarets. Mais malheureusement......J'ai le souvenir d'une ville à la circulation folle et aussi d'une grande pollution. Merci d'avoir ravivé mes souvenirs. Et mes compliments à ta fille qui a du avoir une vie agréable en ces lieux. Bises

René 25/05/2020 08:19

En effet ! il y a tellement à voir dans cette ville, qu'il faut faire des choix ou y demeurer comme ma fille.Merci Jacqueline, je transmettrai tes compliments. Passes une bonne semaine. Bises