LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

Publié le par René le Senior

Aujourd'hui je vous amène à travers la campagne cambodgienne.
Durant mon séjour et ayant demeuré en zone rurale non loin de KAMPOT, j'ai pu suivre durant quelques mois cette vie rurale, en particulier la culture du riz, pour laquelle la mécanisation est encore rare, sauf aux abords de la Capitale. Par contre, les engrais sont utilisés, ici aussi...  pour les rares cultivateurs qui ont les moyens d'en acheter...
 Le Cambodge était en 2015 la 111e puissance économique mondiale sur 198 pays). Avec ses 181 035 km2 et ses 15 580 000 habitants (recensement 2015). Le Cambodge est loin d’être considéré comme un « grand » pays. Cependant son poids économique ne cesse d'augmenter : avec 7,6 % de croissance en 2016.

Malgré cette forte croissance, le Cambodge reste un pays pauvre dont le revenu annuel par habitant excèdent à peine  1.288 dollars en 2016 cela montre qu’une grande partie de la population sont des travailleurs pauvresSource :https://fr.wikipedia.org/wiki/Cambodge.

 

Voir également mon premier article sur ce thème  :http://voyagesdunsenior.over-blog.com/2017/05/l-agriculture-au-cambodge.html

(Cliquez dans la photo pour l'agrandir et passer en diaporama manuel)

LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

 

La culture du riz au Cambodge

Première culture au Cambodge.  À cause de la raréfaction et de la crise mondiale autour de cette ressource, le Cambodge avait arrêté ses exportations. Mais depuis le premier mai 2008, le Premier ministre de l’époque du pays, Hun Sen, a décidé de re-autoriser l’exportation de cette céréale permettant aux paysans de trouver de nouveaux débouchés pour leurs récoltes.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_du_Cambodge

LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

 

Transports exceptionnels . . . et surtout spectaculaire dans les campagnes où la police est inexistante.

En 2015, lors de mon séjour de plusieurs mois au Cambodge, j'ai découvert la circulation routière. Et quelle circulation !
Au début, c'est la stupeur, puis, très rapidement on s'adapte en "copiant" le comportement des usagers. Au final, après une rapide adaptation, on découvre qu'il est particulièrement facile de ce déplacer.

Il y a de nombreux moyens, tels que la moto, la voiture, le bus, les taxis,
 les tuk-tuk, les charrettes, les vélos,  les motos surchargées d’un cochon bien ficelé que l’on emmène au marché, des motos-familles etc...

Voir mon article détaillé sur la circulation :http://voyagesdunsenior.over-blog.com/2017/06/circulation-routiere-cambodge.html

LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

 

Sorties des écoles et des usines

Tout est en mouvement, les enfants de retour de l’école, chemise blanche, pantalon ou jupe marine,  les vélos  les motos surchargées, des motos-familles.
Puis c'est la sortie des usines que l'on nomme ici "les fabriques". Les ouvrières rentrent chez elles à bord d'une grande remorque tractée par une énorme moto, modifiée, transformée mais efficace.

LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

 

Habitat traditionnel

L'habitat Khmer a retenu mon attention  par sa diversité. Celui-ci est relativement complexe avec les matériaux accessibles en fonction de la richesse des habitants.  
Dans les campagnes c'est encore la maison "Khmer" construite sur pilotis ou sur un sous bassement en dur  qui constitue la majeure partie des demeures.
Il subsiste encore quelques habitations rudimentaires pour les plus démunis, en bois avec le toit en paille de riz tressé ou en tôle.

Voir mon article consacré à l'habitat : http://voyagesdunsenior.over-blog.com/2017/08/habitat-au-cambodge.html

LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)
LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)LA CAMPAGNE CAMBODGIENNE (15 ème Partie)

 

Voici une vidéo qui a retenu toute mon attention, car elle retrace parfaitement la vie d'un "voyageur occidental" au Cambodge, réalisée par Miguel BECHET.

Mais aussi sur lui :http://miguelbechet.over-blog.com/

Le Cambodge en Tongs / Cambodia in Flip Flops Episode 1 www.miguelbechet.ch Le Cambodge en Tongs (Episode 1 / Part 1) ou comment découvrir le Cambodge autrement.
Un documentaire à découvrir pour mieux comprendre la vie quotidienne des habitants des villages flottants au Cambodge. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à le contacter.
 
 
 

 

Si vous souhaitez connaitre la suite de l'aventure de Miguel, suivre le lien :https://www.youtube.com/watch?v=0oCbAO7XHDE

 

      Vous souhaitez revoir mon précédent article, suivre le lien : http://voyagesdunsenior.over-blog.com/2018/04/kampong-cham-cambodge.html   

           Merci pour votre visite.

Je vous invite pour un prochain article sur le Cambodge.

Publié dans Cambodge, Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Superbe de pouvoir partir plusieurs mois d'affilé dans un pays. Quand je regarde vos magnifiques photos du Cambodge, cela me fait penser indéniablement au Vietnam, et ses rizières, pays que mon mari a eu l'occasion de visiter avec mon fils, il y a quelques années. Pour ce qui est de la circulation : entre le bruit des klaxons, le non-respect des règles du code de la route, ainsi que celles de sécurité, pas étonnant que certains puissent être “déroutés. En effet, les règles de priorité au Cambodge, comme dans beaucoup de pays d'Asie, ne s'appliquent pas, c'est à celui qui forcera le passage le premier. Pour se déplacer au Sri Lanka, on utilisait souvent les tuk-tuk, qui étaient largement répandus. Ils avaient l'avantage de se faufiler partout et transportaient un peu de tout ! Il ne fallait pas avoir froid aux yeux par contre. Quelques photos de tuk tuk au Sri lanka : http://topdemesvoyages.canalblog.com/archives/2018/03/15/36229724.html
Bonne journée. Amitités.
Répondre
R
Coucou Martine ! en quelques phrases tu as tout résumé sur l'Asie du Sud-Est. Merci pour ton commentaire et le lien que je viens d'ouvrir. Ton article est magnifique et bien détaillé. Super ! Puis aussi ton blog est formidable, à coté, le mien parait bien "pâle". Je ne suis pas jaloux, mais au contraire toutes mes félicitations. J'irai le visiter sans hésiter. A bientôt. Amicalement. Bonne semaine. René
G
Le cambodge est dans ma top liste, ton article renforce l'envie !
Répondre
R
Merci ! heureux de partager ce que j'ai vécu sur place. J'ai encore de la réserve dans mes archives :-), donc à bientôt pour la suite.
P
Fantastique d'avoir pu séjourner quelques mois dans ce pays magnifique.
Merci de permettre d'ouvrir les photos sur un plus grand format pour les apprécier pleinement.
Bonne journée
Répondre
R
C'est vrai que nous avons su saisir mon épouse et moi, d'avoir pu découvrir ce pays, tout comme l'Inde que nous avons parcouru durant 6 mois et pour moi plusieurs semaines au Népal pour 2 superbes Treks. Bref ! quand c'est le moment, il ne faut pas hésiter, surtout quand on peut voyager avec un petit budget, hors des voyagistes.
Ah ces photos ! elles n'ont pas la qualité et la beauté des tiennes. Je fais ce que je peux, mais je ne suis pas mécontent. Merci Pascale. N'hésites pas à formuler ce qui peut être amélioré...je suis ouvert à toutes les "critiques" positives. Bonne journée.
M
Je te suivrais avec grand plaisir comme d'habitude...tes voyages sont passionnants et tes photos superbes. bises et à bientôt
Répondre
R
Merci Manou, tout le plaisir est pour moi de partager ce que j'ai vécu. Idem° pour tes articles qui sont particulièrement intéressants. Bises et bonne journée.