INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

Publié le par René le Senior

Je vous invite à voir, revoir ou à découvrir mes divers articles sur l'Inde du Sud.
Il s'agit d'un voyage d'une durée de 3 mois que j'ai effectué avec mon épouse en 2007. J'avais préparé moi-même l'itinéraire. Pour faciliter nos déplacements, nous avons loué une voiture et son chauffeur pour 2 mois, de GOA à PONDICHERRY.

Je vous souhaite une bonne visite.

On poursuit par COCHIN
Kochi (en malayalam, ou Cochin, est la ville la plus peuplée de l'État du Kerala en Inde avec 601 574 habitants en 2011 (et plus de 2 millions d'habitants pour son agglomération au total). Elle est située sur la côte de Malabar, à 200 km au nord de la capitale de l'État, Thiruvananthapuram, et abrite également le plus important des ports indiens.

Une des attractions touristiques du Kerala est les  Filets Chinois  de Cochin. On peut trouver ces filets uniquement à Cochin ou en Chine. Pour les voyageurs, les filets chinois de Cochin sont ceux du Fort Cochin qui bordent la petite plage. En malayalam, on l'appelle " Chinavala ", " Chin " veut dire la Chine et " Vala " le filet. Ils ont été introduits en Inde au XIIéme siècle par des commerçants chinois.
Source infos: https://fr.wikipedia.org/wiki/Kochi_(Inde)

D'après la légende, les filets chinois ont été introduits à Cochin par le grand explorateur chinois, Zheng He. Ils ont été envoyés depuis le royaume de l'empereur Kublai Khan.

Cliquez dans la photo pour visionner à votre rythme ou pour l'agrandir.

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

 

Exposition d'une barque royale

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

 

Promenade dans une culture de L’hévéa (Hevea brasiliensis) qui est une espèce d’arbres, du genre Hevea de la famille des Euphorbiaceae. On en extrait un latex qui est utilisé pour être transformé en caoutchouc.

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

 

Des rencontres inattendues.

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

Kochi (également connue sous le nom de Cochin) est une ville de l'État côtier du Kerala, au sud-ouest de l'Inde. C'est un port depuis 1341, lorsqu'une inondation l'a creusé et ouvert aux marchands arabes, chinois et européens.

 

Et  maintenant découvrons MUNNAR
qui est une station de montagne typique où nous arrivons le 6  février. On vient ici surtout pour y trouver la fraîcheur d'altitude. Munnar est 1600 m (5400 pi) d'altitude. Il est prononcé "Lune-aar" abréviation de "aar moonu» signifiant trois rivières. Trois rivières - Madupetti, Nallathanni et Periavaru qui traversent cette ville.
Les touristes viennent ici pour voir les vastes plantations de thé de la région. C'est un bon endroit pour voir la campagne environnante qui est sublimement superbe. 80% des plantations appartiennent à la famille du plus célèbre homme d'affaires indien "Tata"

La ville ou plutôt, le village est petit, ce qui change de la majorité des villes indiennes
Quand aux plantations,on a parfois l'impression qu'une main de géant a taillé ces arbustes de thé au coupe-ongles, sur les diverses pentes des collines.

Cliquez dans la photo pour visionner à votre rythme ou pour l'agrandir.

 

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

 

Mon épouse a voulu s'initier à la cueillette des pousses de thé avec un outil prévu pour cela. Mais l'immense majorité des cueilleuses coupent le bout des tiges avec leurs ongles

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

 

Un groupe de collégiennes en voyage d'étude dans les plantations a accaparé mon épouse pour faire connaissance, ainsi que d'autres habitants très accueillants. Mais aussi la corvée de bois pour préparer les repas.

INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)
INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)INDE DU SUD - COCHIN-MUNAR (7ème Partie)

Je vous présente cette vidéo qui a retenu toute mon attention par son  réalisme.

QU'EST-CE QUE MUNNAR?! | Exploration des plantations de thé émeraude en Inde
Rejoignez-moi pendant que j'explore et explique la VAST station de montagne pittoresque de l'Inde ... Cliquez comme si ça vous a plu;) ABONNEZ-VOUS ici: https://goo.gl/sGCjxq REJOIGNEZ-MOI SUR MES AVENTURES: ► Facebook: https: // www. facebook.com/OscaramaTravel ► Twitter: https://twitter.com/OscaramaTravel ► Instagram: @OscaramaTravel MUSIQUE: ► Arjun Sen Merci également à @bomdiacomadre pour ses superbes photos de Munnar!

 

On poursuit notre voyage : PERIYAR-ALLEPEY

Publié dans Inde du Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JACQUELINE 10/06/2019 10:15

Un pays si vaste que la différence entre le Nord et le Sud est évidente. On parle beaucoup de la pollution du Nord. Il me semble qu'ici il n'en est pas question!

René 10/06/2019 19:47

Oui ! le Sud de l'Inde est beaucoup plus "respirable" dans de nombreux domaines, de plus il n'a pas été conquis par les Maures et a gardé son authenticité. Seuls les Européens ont établi des "comptoirs" toujours pour le profit des élites même à cette époque là. Sans commentaires... Merci Jacqueline pour ton commentaire. Bonne soirée.

manou 06/06/2019 10:28

C'est très joli de revoir de pays verdoyant et ces visages souriants. Ton reportage nous montre la vie telle qu'elle est...la pêche avec ses énormes filets, la récolte de la sève d'hévéas, et celle du thé ! Je ne me rappelle pas des noms de lieux, il faudrait que j'y aille pour ça mais te suivre est toujours un plaisir. Bisous René et à bientôt

René 10/06/2019 19:42

Coucou Manou et merci pour ton commentaire que j'apprécie. Nous avions choisi d'être au plus près de la population et nous n'avons pas été déçu. Le sud de l'Inde, coté Kéralà est magnifique. Nous en gardons un sacré souvenir. Bonne soirée et bises.

virjaja 05/06/2019 12:26

c'est très joli ces filets et ces barques, j'aime beaucoup! je suis étonnée par la facilité qu'on ces gens à se laisser photographier. bisous René. cathy

René 05/06/2019 18:12

C'est une région magnifique totalement différente du Nord de l'Inde. Oui! ils adorent se faire photographier, mais j'ai toujours demandé l'autorisation, normal. Bises cathy . René