JAIPUR (Rajasthan)

Publié le

 

JAIPUR

Nous voici de retour dans l’état du Rajasthan pour quelques jours avant de rejoindre Delhi où nous embarquerons pour la France. Comme le temps passe…trop vite.
Nous ne pouvions pas quitter ce pays sans voir JAIPUR,  la " cité rose " capitale du Rajasthan, considérée comme la plus séduisante de l'Inde, avec son  palais des Vents ou " Hawa Mahal ", la "  City Palace " toujours occupé par le maharaja et sa famille, la "  Jantar Mantar " ou observatoire astronomique avec son impressionnant cadran solaire, puis à quelques kilomètres, le  fort d'Amber ou "Amber Palace " et ses éléphants pour touristes.
Nous allons commencer par le sublime « Palais des vents ».

Des informations complémentaires sur les liens suivants et ne pas oublier les sources également :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jaipur
http://www.routard.com/guide_voyage_lieu/3268-jaipur.htm
http://dp.mariottini.free.fr/carnets/inde/jaipur.htm

 

PALAIS DES VENTS
De son vrai nom « HAWA MAHAL » qui  signifie "PALAIS DES VENTS" et connu presque exclusivement sous ce dernier nom. Il fut construit par le maharaja Sawai ai Singh II. Il ne s'agit en fait que d'une façade. Il était destiné à permettre aux femmes du harem de regarder dans la rue sans être vues. Cette façade possède cinq étages percés de magnifiques fenêtres semi octogonales soigneusement ajourées. Il est un modèle d'architecture rajpoute. L'accès au sommet du bâtiment est autorisé et permet d'avoir une jolie vue sur le Vieille Cité

Cliquez dans les photos pour les agrandir et visionner à votre rythme.

JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)

 

CITY PALACE

Le City Palace ou Chandra Mahal est le Palais où demeure l’actuel Maharaja de Jaipur. Il s’agit d’une grandiose structure de 7 étages. La visite n’est pas autorisée. Par contre, le musée et d’autres bâtiments jouxtant le Palais peuvent être vus.

JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)

 

Le JANTAR MANTAR
Il s'agit du plus grand des observatoires astronomiques construits par Sawai Jai Singh II au début du 18 ème siècle. Les quatre autres se trouvent à Delhi, Ujjain, Mathura et Varanasi.
Les constructions semblent hétéroclites mais elles ont toutes une fonction astronomiques bien précise.La plus spectaculaire est le gigantesque cadran solaire. Il s'élève à 44 m. L'ombre projetée se déplace de 4 m par heure et la lecture sur le cadran est d'une incroyable précision.

JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)

 

Forteresse d’Ambert
Se dresse à flanc de colline d’où on aperçoit le Lac Maota.
Le fort qui domine Jaipur du haut d'une colline, est la principale attraction touristique de la zone. La ville d'Amer a été à l'origine construite par Meenas et plus tard développée par le Raja Man Singh I.

Le fort d'Amber est connu pour ses éléments caractéristiques de l'art Hindou. Avec ses grands remparts et toute une série de portes et de chemins pavés, le fort surplombe le lac Maota principale source d'alimentation en eau du site.
Le Fort d'Amber est aussi connu sous le nom de Palais d'Amber (en anglais : Amer Palace)4 car il englobe ce qui a été la résidence des maharajas Rajput et de leurs familles durant des siècles.

Source des informations :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fort_d%27Amber

JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)

 

DECOUVERTE - ECHANGE - PARTAGE

Les photos se passent de commentaires, sauf les deux dernières, l'une est consacrée à la toilette matinale... quand à la dernière, repas libre service "Grilled chicken"... poulets bio élevés sous la mère...

JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)
JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)JAIPUR (Rajasthan)

 

MERCI POUR VOTRE VISITE, A BIENTÔT.

    Prochaine étape SAMODE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article