CALCUTTA (Bengale Occidental)

Publié le

 

CALCUTTA
Nous avons découvert une ville fascinante mais aussi l'une des plus troublantes. La misère est omniprésente à Calcutta, en particulier dans les anciens quartiers et aux abords de la rivière Hooghly.  
Le trafic, hallucinant, génère une gigantesque pollution. La densité de population est la plus élevée du pays.
Le patrimoine architectural de Calcutta fait preuve d'une indéniable richesse, mais de nombreux bâtiments de l'époque coloniale anglaise souffrent d'un manque d'entretien, sauf les plus prestigieux comme par exemple " Le Victoria Mémorial"
Calcutta est, depuis toujours le berceau de l'intelligentsia indienne: 
Rabindranah Tagore (écrivain-musicien-peintre),
Satyajit  Ray (
réalisateur, écrivain et compositeur indien bengali. )
ou Mrinal Sen ( réalisateur indien bengali. Il occupe une place particulière dans la production cinématographique indienne. Ses œuvres les plus connues en Europe sont Les Marginaux et Genesis sont originaires de cette métropole.
Nous y sommes restés plusieurs jours, pour découvrir qu'une infime partie de cette mégalopole, c'est à dire, l'essentiel.http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Bengale-Occidental/98852
Informations complémentaires :http://rene.clementi.free.fr/phototheque/bengale/bengale.htm
http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Bengale-Occidental/98852

Dans un premier temps, l'incontournable
"VICTORIA MEMORIAL"
Ce grand bâtiment de marbre, combinant architecture britannique et architecture moghole, est l'un des plus impressionnants vestiges de la présence britannique à Calcutta. Sa construction débuta en 1906 à l'instigation du Vice-Roi, Lord Curzon, en mémoire de la reine Victoria. Il ne fut inauguré que le 21 décembre 1921.
La statue d'un ange en bronze est posé en haut du dôme d'une hauteur de 61 mètres. Le hall d'entrée mesure 50 mètres de haut. 

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

 

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

LA CATHÉDRALE SAINT PAUL
La première pierre de la cathédrale fut posée par l'évêque Wilson en 1839 et elle fut inaugurée en 1847.
Elle était la première "église épiscopale" d'Orient. Elle mesure 82 mètres de long pour 27 mètres de large. La tour d'origine de 61 mètres de haut fut détruite une première fois en 1897 après un séisme puis une seconde fois en 1934 après un nouveau tremblement de terre. Elle fut reconstruite en 1938 sur le modèle de la Bell Harry Tower de la Cathédrale de Canterburry.

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

PONT HOWRAH
Le  pont Howrah enjambe le fleuve Hooghly .  Il a été nommé le nouveau pont de Howrah, car il relie la ville de Howrah à sa ville jumelle, Kolkata (Calcutta). 
Le pont est l'un des quatre sur le fleuve Hooghly et est un symbole célèbre de Kolkata.
Il est le sixième plus long pont de ce type dans le monde .

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

NIRMAL HRIDAY
Nirmal Hriday (Cœur pur en langue bengalie), souvent appelé le mouroir de Kalighat en francophonie, est un centre pour vagabonds et indigents moribonds fondé en 1952 par Mère Teresa à Kolkata (Calcutta) en Inde, dans le quartier de Kalighat.
Le bâtiment était un abri pour pèlerins jouxtant le temple hindou dédié à Kali, déesse hindoue du temps et du changement.

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

QUARTIER DU TEMPLE DE LA DEESSE KALI
Particulièrement animé, dans les rues, des marchands d'objets de piété,  mais aussi les "hommes chevaux" qui tirent encore de nos jours à bout de bras et en trottinant pied nu ou en tong.
Le "rikshaw walla" ou "homme cheval" transporte ses passagers dans les ruelles des quartiers de Calcutta. Pourtant, la municipalité fait tout depuis des années pour faire disparaître ce mode de transport qui ternit l'image de la ville, image de misère qui colle trop à Calcutta, 
même si l’époque de la cité de la joie semble bien révolue, et que les derniers bidonvilles semblent avoir été détruits. Aujourd'hui même si le PIB de l’Inde est en augmentation, le pays ne peut pas encore offrir des emplois aux plus déshérités  et les "Rikshaw walla" qui viennent pour un grand nombre de la plus pauvre des provinces, celle du Bihar dans le nord du pays, ont immigré vers Calcutta poussés par la misère et ce dur travail d'"homme cheval"l leur permet de nourrir leur famille en leur envoyant de l’argent régulièrement.

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

TEMPLES ET PALAIS
A Calcutta il existe une quantité impressionnante de Temples et Palais.
Il faudrait des semaines entières pour tous les découvrir.
Nous avons surtout été séduit par un Temple Jaïns sous le nom de "Temple de Shiltanatha" https://en.wikipedia.org/wiki/Calcutta_Jain_Temple de la secte des "Shvetambara".
Ce lieu rappelle davantage l'architecture des pagodes birmanes. Il possède un ravissant jardin, fantaisie rococo de statues, de vasques, d'édicules gracieux et fragiles, d'étranges idoles parées de pierreries, de mosaïques de verrerie colorée et de miroirs.
Bref ! on se croirait comme Alice au pays des merveilles....

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme
 

CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

QUARTIER DES SCULPTEURS DE STATUES
Ou quartier de KUMARTULI.
Depuis près de deux siècles, 300 familles d'artisans vivent entre elles et y ont préservé leurs coutumes. Ces habitants exercent un quasi-monopole dans la confection d'idoles de terre et de paille, utilisées pour les fêtes religieuses.

Ici aussi, nous n'avons croisé aucun touriste. Aussi, nous étions une curiosité mêlée de méfiance de la part des habitants. Les contacts n'ont pas été des plus faciles, d'autant qu'ils utilisent exclusivement la langue bengali.
Nos guides de conversation en Hindi et Anglais, ont été inutiles.
Heureusement nous avions notre "langage gestuel" et le sourire salvateur.

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

 

Rives de la rivière Hooghly
Aux abords du célèbre pont de fer "Howrah Bridge" se pressent les fidèles qui viennent pratiquer leurs ablutions dans le fleuve, mais aussi pour acheter les plus belles guirlandes de fleurs pour les offrir à leurs dieux.

Cliquez dans la photo pour l'agrandir et visionner à votre rythme

CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)
CALCUTTA (Bengale Occidental)CALCUTTA (Bengale Occidental)

                 Merci pour votre visite

       Prochaine étape MAYAPUR

Publié dans Voyages

Commenter cet article