Inde du Nord - Vallée du Gange -DELHI

Publié le par René le Sénior

Nous voici en 2006, pour un périple de 2 mois entre DELHI  & CALCUTTA. Il y a 10 ans déjà. Pourquoi ? Pas eu le temps de créer un Blog, donc tous mes souvenirs ont été archivés. Aujourd'hui je désire les redécouvrir avec vous et partager ce que j'ai découvert, en particulier dans les domaines de la culture Indienne, de l'architecture, des populations rencontrées avec qui nous avons échangés, des paysages, de la nature  et bien d'autres choses.

Cliquez dans les photos pour les agrandir et visionner à votre rythme.

Inde du Nord - Vallée du Gange -DELHI

Ce voyage va durer deux mois le long de la vallée du Gange, entre Delhi et Calcutta.
Voici notre itinéraire avec les principales étapes, et ce, à bord d'un véhicule de location et son chauffeur.
Ce dernier n'a pas le sourire (stress...) car c'est sa première "mission" pour une durée de 2 mois, alors qu'il n'a jamais quitté la région de Delhi.

Cliquez dans les photos pour les agrandir et visionner à votre rythme.

Inde du Nord - Vallée du Gange -DELHIInde du Nord - Vallée du Gange -DELHI

DELHI
Situé dans le nord de l'Inde, sur les bords du fleuve Yamuna, Delhi est la plus grande agglomération de la République de l'Inde tout juste devant Mumbai : au dernier recensement sa population est maintenant estimée à plus de 22,4 millions d'habitants.
Capitale de l'Inde, Delhi est différente des autres grands centres urbains du pays. Ville de commerce et de gouvernement, Delhi est divisée entre New Delhi, dont la population est relativement aisée, et Old Delhi, bruyante et agitée, où l'on se balade en rickshaw au milieu d'une foule grouillante pour visiter les principaux monuments moghols. Une ville pétrie de contradictions, à l'image de l'Inde moderne.
Informations complémentaires :https://fr.wikipedia.org/wiki/New_Delhi
 

Rappel sur le système des Castes.
Les castes sont des divisions des sociétés du sous-continent indien en groupes héréditaires, endogames et hiérarchisés.
Le terme d'origine occidentale « caste », du portugais « casta » (pur, non mélangé), peut désigner deux concepts différents mais liés : les varnas et les jatis, qui sont des subdivisions des varnas. Les castes trouvent leur origine dans l'hindouisme mais touchent toute la société indienne. Certains auteurs considèrent que la colonisation britannique de l'Inde a joué un rôle majeur dans la rigidité du système des castes.
L'article 15 de la Constitution de l'Inde interdit les discriminations fondées sur les castes mais celles-ci continuent de jouer un rôle majeur dans la société contemporaine. Certaines catégories (Dalits, Adivasis, Other Backward Classes) bénéficient d'une politique de quotas dans la représentation politique, la fonction publique et l'éducation.

La société indienne est traditionnellement divisée en quatre grandes classes (Castes) sanctionnées par la religion hindoue. Ces varnas (" couleurs " ou castes socio-religieuses, basées sur le métier et le rapport que l'on a au rituel védique et non sur la naissance) sont (par ordre de prestige décroissant) :
" les brâhmanes (lié au sacré) : prêtres, enseignants, lettrés ;
" les kshatriyas ( qui a le pouvoir temporel, aussi - râjanya) : roi, princes, et guerriers ;
" les vaisyas ( lié au clan, aussi - ârya) : artisans, commerçants, agriculteurs et bergers ;
" les sudras : serviteurs.


Les intouchables, ou dalits, forment, en Inde, un groupe d'individus exclu du système des castes en Inde (stricto sensu, ils sont même considérés comme à proprement parler hors caste au même titre que les populations aborigènes du pays).
Le traitement des gens comme intouchable est désormais interdit selon la constitution de l'Inde.
Ils représentaient environ 170 millions de personnes en 1996 et peuvent aussi être appelés Harijan (" enfant de dieu ", forme utilisée par Gandhi), mais préfèrent le terme de dalit qui signifie " opprimé".
L'appartenance à une caste est héréditaire, ce qui limite les possibilités d'ascension sociale.
Source :https://fr.wikipedia.org/wiki/Castes_en_Inde

Cliquez dans les photos pour les agrandir et visionner à votre rythme.

A gauche l'India Gate" Arc de triomphe élevé à la mémoire des 100 000 soldats tombés pendant la 1ère Guerre mondiale. Il abrite le tombeau du soldat inconnu. "Touristes" devant  le Palais "Rashtrapati Bhavan" destiné aux présidents de la république indienne.A gauche l'India Gate" Arc de triomphe élevé à la mémoire des 100 000 soldats tombés pendant la 1ère Guerre mondiale. Il abrite le tombeau du soldat inconnu. "Touristes" devant  le Palais "Rashtrapati Bhavan" destiné aux présidents de la république indienne.

A gauche l'India Gate" Arc de triomphe élevé à la mémoire des 100 000 soldats tombés pendant la 1ère Guerre mondiale. Il abrite le tombeau du soldat inconnu. "Touristes" devant le Palais "Rashtrapati Bhavan" destiné aux présidents de la république indienne.

L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 
L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 

L'Avenue Raj Path avec les divers Secrétariats et Parlements. L'Inspection Archéologique d'Inde reconnaît 175 monuments à Delhi comme patrimoine national. La vieille ville est le site où les gouverneurs moghols et les sultans turcs construisirent plusieurs merveilles architecturales comme la plus grande mosquée d'Inde : La Jama Masjid  et le Fort Rouge.  Le Qutb Minar,élevé dès l'arrivée des musulmans comme une tour de la victoire, servit ensuite comme minaret à la mosquée adjacente. Sa hauteur est de 72,55 m. 

Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.
Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.
Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.

Mosquée Qila i Kohna Masjid- Safdarjung’s Tumb et autres sites.

Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.
Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.

Le quartier musulman de "Nizam-ud-Din" survivance d'un monde médiéval.

 

Rencontre - Echanges - Partages

Des rencontres et des échanges particulièrement enrichissants avec la population, où, souvent les "touristes occidentaux" n'osent pas créer des contacts.
Avec le sourire et une certaine empathie tout est possible
.

Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...
Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...

Rencontres - Partages - Echanges - Des moments exceptionnels. La vache (sacrée) en quête de nourriture dans une rue...

                  Merci pour votre visite

 

   Prochaine étape MATHURA grand centre de pèlerinage hindou

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article